"Voodoo" : Coldplay (Los Unidades) invite David Guetta et Stargate sur un titre caritatif

01 décembre 2018

Humaniste et artiste engagé, Chris Martin est depuis 2015 l'ambassadeur du mouvement Global Citizen. L'objectif ? Rassembler des citoyens du monde entier qui utiliseront leur voix pour mettre fin à l'extrême pauvreté dans le monde d'ici 2030, mais aussi traiter les problèmes de l'égalité des genres, de l'éducation, de l'eau potable et de l'hygiène. Dans ce but, le festival Global Citizen : Mandela 100 sera organisé le 2 décembre à Johannesburg, en hommage au centenaire de la naissance du célèbre leader sud-africain. Sur scène ? Des stars venues des quatre coins de la planète comme Beyoncé, Jay-Z, Ed Sheeran, Eddie Vedder, Femi Kuti, Usher, Cassper Nyoves, D'banj et bien sûr Coldplay. L'événement sera diffusé en direct à la télévision, en radio et sur le web un peu partout sur le globe. Et pour accompagner ce grand rendez-vous solidaire, un projet vient d'atterrir sur les plateformes de téléchargement et de streaming : l'EP "Global Citizen - EP 1 Freedom".


Renfermant quatre titres, ce mini-album dont les recettes soutiendront les actions de l'association est emmené par Los Unidades, un pseudonyme choisi par Coldplay spécialement pour cette sortie. Autour d'elle, la bande britannique a réuni une belle brochette d'invités : Pharrell Williams et la rappeuse californienne Jozzy posent sur "E-Lo" tandis que "Timbuktu" est interprété par une fine équipe composée de Stormzy, Jess Kent, Cassper Nyovest. Co-produit par le duo Stargate, "Rise Up" s'ouvre sur un discours de Nelson Mandela. Sur chaque piste, qui abolit les frontières des genres musicaux, la voix de Chris Martin se fait clé de voûte. On retrouve aussi le leader de Coldplay sur "Voodoo", un titre aux accents électro et urbain co-signé par... David Guetta ! Le roi des platines a uni ses forces à Stargate, Tiwa Savage, Wizkid et Danny Ocean pour concocter cet hymne euphorisant, rempli d'ondes positives comme Coldplay sait si bien le faire. « 'Cause you set me free / When you work your magic on me »... Un bel effort collectif !

©Chartsinfrance