Stevie Wonder revient avec deux chansons engagées, 15 ans après son dernier album


14 octobre 2020

Un retour inattendu mais bienvenu. Quinze ans après son dernier album studio "A Time To Love", Stevie Wonder crée l'événement en dévoilant deux nouvelles chansons : "Where Is Our Love Song" et "Can't Put It in The Hands Of Fate". Deux titres soul et engagés qui marquent surtout un véritable changement pour la légende américaine : son départ de la Motown, label mythique sur lequel il était signé depuis 1961, pour rejoindre Republic Records et créer son propre label So What The Fuss Music, nommé d'après une de ses chansons de 2005 partagée avec En Vogue et Prince. « J'ai eu une conversation géniale avec Monte Lipman, le président [de Republic Records] et j'ai parlé avec India.Arie, qui est signée chez Republic » a détaillé Stevie Wonder dans une conférence presse virtuelle, ajoutant : « Même si j'ai quitté Motown, je ne quitte jamais Motown. C'est Detroit. Je suis sûr que nous pourrons trouver comment faire des choses chez Motown ».


Sur "Where Is Our Love Song", Stevie Wonder, accompagné de Gary Clark Jr., s'interroge sur la note d'espoir qui rassemble l'humanité : « Where is our love song? / Our desperately needed song of love / Where are our words with hope? / Oh how we need those words of hope / Not the kind of hope that leaves some of us behind / But the kind of hope that lifts up all humankind ». Dans un communiqué, l'interprète de "Superstition" explique à propos du titre : « C'est une chanson que j'ai commencé à travailler quand j'avais 18 ans, sans savoir à quoi la chanson allait ressembler, mais j'avais la mélodie. Puis cette année est arrivée avec toute la confusion, la haine et cette confrontation est contre ouest, gauche contre droite. C'est un crève-coeur. Et ceux qui disent "C'est ce que Dieu a dit, c'est ma religion", c'est énormément de confusion. Je regarde tout ça et je me dis : "Comment pouvez-vous parler de Dieu en ayant autant de haine dans votre esprit ?" ».

Quant au plus percutant "Can't Put It in The Hands Of Fate" avec Rapsody Cordae, Chicka et Busta Ryhmes, Stevie Wonder y incite les auditeurs à s'engager et à agir pour un monde meilleur. « Je pensais à notre place dans le monde. Et aussi au fait que c'est une période cruciale. Pas seulement pour les gens de couleurs mais pour les jeunes du monde entier qui se disent "Ce n'est pas acceptable". Le changement, c'est maintenant. Nous ne pouvons pas mettre cela entre les mains du destin. Nous n'avons pas le temps d'attendre » continue l'artiste de 70 ans. Bonne nouvelle pour les fans : le chanteur a également déclaré qu'il pourrait bientôt sortir un EP qui contiendrait ces deux nouveaux titres, mais aussi un nouvel album intitulé "Though the Eyes of Wonder". Patience !

© Chartsinfrance