Jason Derulo déploie les "Colors" pour la coupe du monde de football

21 mars 2018
Laissez tomber les vuvuzelas et les paréos. Après l'Afrique du Sud et le Brésil, la Coupe du monde de football fait cette année escale en Russie ! Le rendez-vous est donné du 14 juin au 15 juillet pour les millions de fans du ballon rond, qui vibreront en suivant le sort des 32 équipes ayant passé avec succès les phases de qualification. Parmi elles ? La France évidemment, qui affrontera l'Australie, le Pérou et le Danemark dans le groupe C. Le premier match des Bleus est prévu le samedi 16 juin à 12h. L'équipe de Didier Deschamps parviendra-t-elle à succéder à l'Allemagne et à remporter sa deuxième Coupe du monde, 20 ans après le mythique France-Brésil de 1998 ? Les paris sont ouverts !

Comme à chaque édition, l'événement ne sera pas que dans les stades. Impossible de suivre une Coupe du monde sans danser au rythme des célèbres hymnes comme ce fut le cas dans le passé avec "Waka Waka" de Shakira ou "We Are One (Ola Ola)" de Pitbull, Jennifer Lopez et Claudia Leite. A l'heure actuelle, on ignore quel(le) artiste sera choisi cette année par la délégation russe pour inonder les ondes radio. En revanche, les marques sont déjà sur le qui-vive ! Fidèle à son habitude, Coca-Cola dégaine son propre hymne officiel et après avoir embauché David Correy pour "The World is Ours", c'est Jason Derulo qui devient le nouvel ambassadeur du géant américain. « Tous les quatre ans, le monde s'unit autour de cet événement en raison de l’enthousiasme et de la plateforme qu'il offre. Nous pensons que la musique et le football sont intrinsèquement liés par les passions qu'ils suscitent, et sommes donc excités d'accueillir Jason dans l'équipe » affirme Coca-Cola dans un communiqué annonçant le titre "Colors". « Ce dernier représente les différents drapeaux et cultures du monde entier, et nous permettra de nous unir autour d’une même musique » explique Jason Derulo, honoré de faire partie de cette aventure « qui célèbre toutes les équipes et leurs supporters ».

Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un tube : guitares ensoleillées, rythme endiablé, touches pop-R&B, "Oh oh oh" fédérateurs... La recette est bien huilée ! « Look how far we've come, Now, now, now, now / There's beauty in the unity we've found, I'm ready, I'm ready / We still got a long way, But look how far we've come / Now, now, now, now / Hands up for your colors » scande l'interprète de "Swalla", invitant les passionnés à lever haut leurs drapeaux dans le ciel.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article