"Girlfriend" de Christine and the Queens élue chanson de l'année par le Time

20 novembre 2018

Entre Christine and the Queens et le Time, c'est une grande histoire d'amour. Doublement désignée comme l'une des leaders de la nouvelle génération en 2016 et 2018, la chanteuse nantaise est encore célébrée par le prestigieux magazine américain avec une somptueuse récompense : son titre "Girlfriend" (ou "Damn, dis-moi" dans sa version française) vient d'être désignée chanson de l'année ! Le Time explique qu'Héloïse Létissier « a voulu explorer la définition d'un "macho man" dans un corps féminin. Sur l'éblouissant et funky "Girlfriend" (...) elle s'inspire du son de Michael Jackson et rejette les normes du genre. Elle prouve ainsi que les limites de la pop sont aussi fluides que la question d'identité - si l'on est capable de s'affirmer aussi bien qu'elle ». Ainsi, la jeune nantaise peut donc se targuer de dépasser deux grosses stars américaines : Childish Gambino, dauphin avec le choc "This is America", ainsi qu'Ariana Grande, classée troisième avec le tout récent "thank, u next".


Le rappeur, de son vrai nom Donald Glover, est loué pour « son irrésistible clip qui a transformé bona fide "This is America" en véritable phénomène culturel, prouvant que même les parties insidieuses des tubes ont quelque chose à dire » tandis que la popstar a sorti « une chanson très personnelle sur l'amour de soi (...) permettant à Grande de se recadrer en tant qu'artiste mais aussi en tant que femme avec un hymne célébrant l'indépendance post-rupture ». Le reste du classement se compose de titres plus méconnus, comme le japonais Joji au quatrième rang, le trio australien Rüfüs Du Sol ou encore le musicien jazz Tom Misch. On peut néanmoins noter la présence du morceau "Self Care" de Mac Miller à la cinquième position, en réaction à son décès, ou encore "Sucker Punch" de la révélation pop Sigrid, bientôt en interview sur Pure Charts, qui arrive huitième. Visiblement touché par l'honneur rendu, l'interprète de "La marcheuse" a partagé la bonne nouvelle d'un « WOW let's all be lovers then ! Mille bisous to the @TIME ! ». Une preuve de son incroyable rayonnement international, avant son retour sur les terres françaises en décembre pour huit dates événements !

©Chartsinfrance