Mariah Carey

237 vues
Genre pop, rnb, female vocalists, soul, Mariah Carey

Mariah Carey (27 mars 1970 à Long Island, banlieue de New York) est une chanteuse pop américaine

Biographie
Mariah Carey est née d'un père d'origine afro-vénézuélienne, Alfred Roy Carey, et d'une mère d'origine Irlandaise, Patricia Hickey, professeur de chant et chanteuse d'opéra. Mariah a une sœur aînée, Alison (née en 1959) et un frère puîné, Morgan (né en 1961).

L'enfance de Mariah
Selon les biographies officielles, Mariah aurait eut une enfance difficile et douloureuse. En effet, elle dut faire face au racisme et à la haine, à la fois des communautés noires et blanches qui voyaient d'un mauvais œil le métissage de sa famille. La grand-mère de Patricia Hickley la renia après son mariage avec le père de Mariah. Les parents de Mariah, ne supportant plus cette vie, divorcèrent alors que Mariah n'avait que trois ans. Alison alla vivre avec son père et Mariah resta avec son frère et sa mère.

Très vite, la mère de Mariah remarqua chez elle un grand potentiel pour la chanson. Elle fit fructifier ce don en lui donnant des cours de chant dès l'âge de 4 ans. Pour faire face aux difficultés de son enfance, comme le racisme que sa famille subit ainsi que la pauvreté, Mariah ne cesse de développer son talent artistique et se réfugie dans le monde qu'elle se construit par la musique. Elle écrit ses propres textes dès le lycée ; et après avoir obtenu l'équivalent du baccalauréat, elle s'installe à Manhattan où, pour gagner sa vie, elle fait de petits boulots. C'est durant ces années qu'elle fait une rencontre décisive avec un ami de son frère, Ben Margulies. Musicien de formation, il travaille avec Mariah sur des compositions tandis qu'elle écrit les textes et les interprète. Parallèlement, Mariah devient choriste de Brenda K. Starr qui va lui permettre de rencontrer son futur mentor.

Premiers succès commerciaux (1990-1992)
Lors d'une soirée réunissant des personnalités du monde musical américain, Brenda K. Starr la présente à Tommy Mottola (responsable de la maison de disques Sony Music) et lui remet une maquette des chansons qu'elle a réalisées. Après avoir écouté la maquette, Tommy Mottola est sûr d'avoir découvert un talent exceptionnel. Il propose alors à Mariah un contrat de dix albums avec sa maison de disque.

En 1990 le premier album de Mariah sort.

Intitulé Mariah Carey, il se transforme très rapidement en un véritable succès, restant 11 semaines en tête du billboard US. L'album se vend à au moins 13.5 millions d'exemplaires (18 millions selon Sony Music) et les singles Vision of Love, Love Takes Time, Someday et I Don't Wanna Cry sont tous classés n°1 des charts US. Love Takes Time sera aussi n°1 au Canada ; quant à Vision of Love il sera n°1 non seulement au Canada, mais aussi au Brésil et en Nouvelle-Zélande.

En 1991 Mariah sort son deuxième album studio Emotions qui connaît un vif succès bien que ses ventes soient plus faibles que le précédent, totalisant 8 millions d'exemplaires au strict minimum (jusqu'à 13.5 millions d'après Sony Music). Ce qui n'empêche pas le premier single (éponyme) issu de ce nouvel opus Emotions de se classer n°1 des charts américains et japonnais. Mariah vient de battre son premier record en devenant la seule artiste à classer ses cinq premiers singles à la première place des charts. Les deux autres singles Can't Let go et Make It Happen sont classés n°2 et n°5 aux Etats-Unis. C'est durant cette même année, que Mariah reçoit ses premières récompenses ; deux Grammy Awards. Dans sa vie privée, elle commence à entretenir une relation avec Tommy Mottola.

Pour faire face aux ragots colportés par la critique américaine concernant l'usurpation de sa voix, Mariah invitée par l'émission MTV Unplugged, décide d'y participer afin d'y interpréter en live ses premiers succès : Emotions, If It's Over, Someday, Vision Of Love, Make It Happen, et Can't Let Go ainsi qu'une reprise des Jackson Five : I'll Be There. La production de l'émission impressionnée par la prestation de Mariah décide de sortir un album et une vidéo de sa prestation le 20 juin 1992. L'album se vend à plus de 10 millions d'exemplaires. Le premier single de cet album I'll Be There se classe n°1 des Charts US, s'ajoutant une fois de plus aux autres N°1 de Mariah aux États-Unis, le titre sera également n°1 au Canada devenant la 3e chanson de Mariah a atteindre la première place dans ce pays et occupera aussi la 1ére place aux Pays-Bas .

Un succès international (1993-1996)
En 1993, Mariah épousa Tommy Mottola. Carey sortit son quatrième album "Music Box", album qui va révéler Mariah Carey dans beaucoup de pays. Les deux premiers singles de l'album, "Dreamlover" et "Hero" se classeront tous deux premiers des Charts US, "Dreamlover" devient n°1 au Canada et "Hero" décroche la 1ére place au Brésil durant 4 semaines. Suivent "Without You" et "Anytime You Need A Friend", ce dernier étant un morceau très gospel, un style que Carey affectionne tout particulièrement. À noter que "Without You" est le plus gros succès de Mariah Carey en Europe. Il fut n°1 dans de très nombreux pays : Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Suisse, Pays-Bas, Belgique, Finlande, Suéde, Autriche… Cet album est à ce jour celui qui s'est plus vendu : 28 millions d'albums dans le monde. Mariah fit ainsi sa première tournée, le Music Box Tour,exclusivement aux États-Unis.

En 1994 sort l'album Merry Chritsmas. Le premier single de cet album "All I Want For Christmas Is You" obtient un succès rare pour une chanson de Noël (n°2 au Royaume-Uni et en Australie notamment) mais c'est au Japon que l'impact de cette chanson est le plus important puisqu'il s'agit du plus gros succès de Mariah en tant que singles. Aux États-Unis, "All I Want For Christmas Is You" ne s'est classé que à la 83e place du Billboard Hot 100, mais c'était en 2000, soit 6 ans après sa sortie. La chanson est devenue culte aux USA, puisque chaque année elle réussie à se classer n°1 des téléchargements sur la plateforme d'Itunes et qu'à chaque période de noël elle est rajoutée sur les playlists américaines, atteignant des audiences radio à la hauteur des nouveautés du moment. Cet album s'écoulera ainsi à 16 millions d'exemplaires dans le monde, devenant par là même occasion l'album de Noël le plus vendu à ce jour.

En 1995, Mariah sortit son sixième album "Daydream". Très attendu suite au carton de "Music Box" et de sa dorénavant renommée mondiale, il s'en vendra plus de 24 millions d'exemplaires dans le monde, devenant entre autre son plus gros succès commercial au USA. L'album est plus Hip-Pop et branché R'n'B. Le single "Fantasy" atteint directement la 1ere place du billboard US et y restera 8 semaines. Cependant, le plus gros succès de cet album, et également le plus gros succès de tous les temps des charts US, est "One Sweet Day" : 16 semaines numéro 1, cette chanson est interprétée en duo avec les Boyz II Men. Le dernier single utilisé sur le marché US, "Always Be My Baby", atteindra lui aussi le plus haut sommet du billboard. Les autres singles, "Open Arms","Underneath The Stars" et "Forever" notamment, sont destinés aux pays européens. "Fantasy" aura un gros impact puisque il sera n°1 au Canada, en Australie et au Japon. Mariah s'engagea alors dans une nouvelle mini-tournée : le Daydream Tour. Cette fois ci, le Japon (3 dates à Tokyo), les Pays-Bas, l'Angleterre, la France et l'Allemagne sont les heureux chanceux.

L'indépendance de Mariah (1997-2000)

Mariah Carey en 1998Elle divorça en 1997 de son mari Tommy Mottola. Elle sortit la même année "Butterfly" et le papillon devient alors son symbole de liberté. Cet album, que Mariah considère comme un tournant important de sa carrière, contient 2 titres classés n°1 dans les charts américains: "Honey" (directement n°1) pour trois semaines et "My All" pour une semaine. "Honey" est aussi n°1 au Japon,n°2 au Canada et en Italie,n°3 au Royaume-Uni. Puis selon les pays,"Butterfly","Breakdown" et "The Roof" sont commercialisés. L'évolution de Mariah n'est pas que musicale : abonnée au col roulé à la demande express de son ex-mari, elle commence à adopter un nouveau style de vêtement bien plus sexy (mini jupes, petit haut). L'album se vend à plus de 14 millions d'exemplaires. Mariah entama alors sa troisième tournée : le Butterfly Tour. Fidèle à ses habitudes, peu de pays seront visités : l'Australie, le Japon (où elle bat des records de billets vendus), Taïwan et Hawaï (show mémorable selon l'intéressée qui le cite souvent comme étant son concert favori).

En 1998, sortit "Ones". On peut trouver sur cet opus tous les singles n°1 de Mariah, trois duos "When You Believe" avec Whitney Houston (B.O. du dessin animé Le Prince d'Égypte), qui sera n°1 au Japon et en Espagne, "Whenever You Call" avec Brian McKnight et "Sweetheart" en duo avec Jermaine Dupri ainsi que 2 reprises "Do You Know Where You're Going To" (Theme from Mahogany) et "I Still Believe" chanson de Brenda K Starr dont elle était la choriste, lui rendant ainsi hommage. L'album se vendit à plus de 18 millions d'exemplaires Pour beaucoup, ce best of clôt ainsi la première partie de carrière de Mariah Carey.

En 1999, Mariah sortit "Rainbow" dont le premier single "Heartbreaker", duo avec Jay-Z, se classa n°1 du Billboard et y resta pendant 2 semaines,il est également n°1 au Canada et en Nouvelle-Zélande,et obtient la 4éme position en France. Le changement de look est total et Mariah lance elle même une nouvelle mode : le jean coupé au niveau de la taille. Suivront "Thank God I Found You" (qui se placera a la première place des charts US devenant le 15éme n°1 de Mariah dans son pays natal), "Can't Take That Away", "Crybaby" et "Against All Odds" (reprise de Phil Collins qui sera n°1 en Angleterre et au Brésil). Mariah vendit plus de 10 millions d'exemplaires de cet album. Elle fit ainsi pour la première fois une véritable tournée mondiale : le Rainbow Tour. Trois continents (l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Asie) purent acclamer la diva. Cependant, de nombreuses critiques reprochèrent à Mariah Carey une voix plus que fatiguée durant cette tournée.

Déboires et combat (2001-2003)
En 2001 Mariah ne renouvelle pas son contrat avec Sony, la maison de ses débuts dirigée de main de maître à ce moment là par son ex mari Mottola, et signe chez Virgin pour 5 albums pour la somme de 117 millions de dollars. Elle se met au travail pour un film et un album qui se nomment tout deux "Glitter". Le projet, longtemps travaillé (plus de 3 ans…) par Mariah Carey elle-même, lui échappera peu à peu des mains selon ses dires et deviendra son premier flop : seulement 3,5 millions d'exemplaires dans le monde (un succès d'estime uniquement en Asie) et une 11e place au box office US. Afin de couronner sa prestation dans ce film semi autobiographique, Carey gagne un Razzie Awards comme pire actrice de l'année. Malgré une 2e place au Billboard US avec le très controversé titre "Loverboy", Mariah Carey n'est soudainement plus soutenue par les radios américaines et la presse s'acharne sur elle. D'autres singles sortent comme Never Too Far qui est n°1 au Brésil, ainsi que Don't Stop (n°1 au Bresil ainsi qu'aux Philipines), mais hormis quelques succès dans certains pays, ils passent inaperçus. Suite au 11 Septembre, Mariah fait un medley entre deux de ses chansons, il s'intitule Never Too Far/Hero, le titre est n°3 des ventes aux USA mais n'atteint que la 81éme position du Billboard Hot 100 à cause de diffusions radios inexistantes. Au Japon la chanson se classe 5éme tandis que Loverboy cartonne dans le pays à la 1ére place. Mariah obtiendra tout de même un Awards aux USA pour Loverboy car le titre qui fut n°1 des ventes et n°2 du Hot 100, est devenu le single le plus vendu en 2001 aux USA. La même année sort un best-of intitulé "Greatest Hits" sous le label Sony, son ancienne maison de disque. Carey ne peut interdire la sortie de cet opus qui s'écoulera une première fois à 3 millions d'exemplaires.

En Octobre 2001, Mariah est hospitalisée suite à une dépression nerveuse (l'empêchant ainsi de promouvoir la BO de "Glitter" à travers le monde). Elle qui fut si longtemps considérée par la presse américaine comme la "petite cendrillon de l'Amérique" et qui servit de modèle vocale à toutes les jeunes artistes dites "à voix" vit ses heures les plus noires : on s'attaque à ses goûts vestimentaires, à son physique, à ses envies de carrière cinématographique. On parle même de suicide, ce que Mariah niera par la suite. La diva se réfugie ainsi chez sa mère. Pour clore cette période difficile, son père, avec qui elle tentait de lier à nouveaux des liens solides, meurt quelques temps plus tard.

Mariah Carey, remerciée à l'amiable par Virgin, signe en mai 2002 un contrat chez Universal et crée son propre label MonarC. Elle joue dans un film "Wisegirls" qui contrairement à "Glitter" recevra de très bonnes critiques et où Mariah créa la surprise (en effet, jouer le rôle d'une dealer de drogue surprendra beaucoup de monde). Son jeu d'actrice fut fortement apprécié lors du célèbre festival de Toronto où le film fut présenté. Fin 2002, elle sort "Charmbracelet", album principalement dédié à son père dont sont extraits les singles "Through The Rain"(n°1 en Espagne, n°8 au Royaume-Uni), "Boy (I Need You)", "I Know What You Want" (un featuring avec Busta, gros et unique réel succès mondial de cet opus) et "Bringin' On The Heartbreak". Cet album, attendu par la critique après le premier échec ("Glitter") de la plus grosse vendeuse de disque des années 1990 est à nouveau un demi flop : il se vendit environ à 4 millions d'exemplaires. Mais il est important de rappeler que le but de cet album n'était pas commercial. Même s'il est avant tout dédié à son père, il est aussi dédié à tous les vrais fan de la chanteuse, qui l'ont ainsi soutenu pendant sa période de dépression. Mariah entame alors une tournée marathon : le "Charmbracelet Tour". 69 dates au programme, dont la Chine où la Malaisie, pays peu souvent visités par les artistes.

En octobre 2003, Sony, son ancienne maison de disque, sort un album de remixes intitulé "The Remixes". Cet album qui devient définitivement un collector, selon les dires de la chanteuse, contient de nombreux n°1 des clubs US, et s'écoulera à près d'1 000 000 exemplaires dans le monde. Mariah n'a pas participé à la promotion de cet album, n'appréciant une nouvelle fois pas les méthodes de Sony. Cependant, il est dit lors d'une interview, qu'elle participa à l'élaboration de ce collector.

Le Retour de LA Voix (2004 - à présent)
Malgré les échecs qu'elle rencontre, Mariah travaille d'arrache-pied en 2004 pour réaliser son nouvel album. C'est en collaboration avec les plus grands du R&B et du Rap américain (Jermaine Dupri, The Neptunes, Snoop Dogg, Pharell Williams, Kanye West,etc.), qu'elle achève un album concept, le plus travaillé de toute sa carrière selon ses dires après son 1er album eponyme.

"The Emancipation of Mimi", sorti le 12 avril 2005,a été annoncé comme "Le retour de LA Voix" (The return of THE Voice) par les médias américains proclamant le dernier album de Mariah comme étant son grand retour sur la scène internationale après les échecs commerciaux de "Glitter" et de "Charmbracelet".

La réapparition de Mariah a permis au public de la plébisciter fortement. En effet, "Mimi" débute à la première place des ventes d'albums aux USA avec 405.000 copies vendues dés sa première semaine(le pic le plus élevé de la carrière de Mariah Carey aux États-Unis, le record était détenu par "Rainbow" qui s'était écoulé à 325.000 exemplaires la semaine de sa sortie aux États-Unis). L'album se vendra à 5.7 millions d'exemplaires dans son pays natal et sera ainsi certifié 6 fois disque de platine. The Emancipation of Mimi" a passé 22 semaines dans le top 5 américain dont 2 semaines non consécutives à la première place. Cet album est le plus vendu aux États-Unis au cours de l'année 2005.

Son premier single "It's Like That" n'a pas eu un succès retentissant à sa sortie. La chanson n'est pas sorti en single aux US mais s'est tout de même classé n°16 dans ce pays rien qu'avec les passages radios et le téléchargement légal sur internet! Le titre est sorti en single un peu partout dans le monde devenant n°1 au Japon et aux Philippines. Le single se vend tellement bien qu'il est en rupture de stock! Ce très bon résultat permet à "It's Like That" d'être n°3 des ventes mondiale de single!

Mais c'est avec le deuxième single de l'album, "We Belong Together", que la chanteuse signe sans conteste son retour. Ayant bénéficié d'une large diffusion au sein des radios américaines, il est devenu le 16e single de Mariah à atteindre la première place du Hot 100 (son premier depuis "Thank God I Found You" sorti en 2000). Avec 14 semaines passées à la première place du Hot 100, le single devient le plus gros succès des années 2000 et en 2006 un classement américain désigne la chanson comme la plus populaire de ces 13 dernières années recueillant plus de 33% des votes! "We Belong Together" a également été n°1 au Japon, au Canada, en Australie, au Brésil, en Afrique du Sud, n°2 au Royaume-Uni et n°3 en Espagne, ce qui lui a permis d'être n°1 des ventes mondiales de single pendant 5 semaines consécutives ! Cette chanson est devenue la plus diffusée de l'histoire de la musique américaine (battant le record effectué par Mario et son titre "Let Me Love You" sorti quelques mois plus tôt).

Avec le succès de son album et de ses singles Mariah décide de se faire plaisir en sortant sa chanson préférée figurant sur "The Emancipation of Mimi", il s'agit de "Shake It Off" et Mariah aura eu raison de se faire plaisir car ce titre qui ne sort qu'aux États-Unis et dans les pays anglophones va cartonner : il atteindra la 2e place aux US juste derrière… "We Belong Together" faisant de Mariah la première artiste à avoir classé deux titres au sommet des charts en même temps dans ce pays! La chanson se classera n°1 à Singapour et en Turquie, et tronera à la 3éme position en Corée du Sud.

Son 4e single "Don't Forget About Us" ne dément pas le retour fulgurant de Mariah.Ce titre devient le 17e de Mariah à être n°1 aux États-Unis égalant ainsi le King Elvis Presley et se positionnant ainsi à la 2e place des artistes ayant le plus de n°1 aux USA derrière les Beatles qui en ont classé 20, et en 2e position des artistes qui ont passés le plus grand nombre de semaines a la première place se portant a 77 semaines le record étant détenu par Elvis Presley avec 79 semaines. Ce titre apparaît sur la réédition de "The Emancipation of Mimi", sortie le 15 novembre aux États-Unis et qui comporte 4 titres bonus. "Don't Forget About Us" a été aussi n°1 au Brésil et en Finlande.

Le 5e single s'intitule "Say Somethin". Ce titre, sorti dans une quinzaine de pays, n'a pas rencontré un gros succès.Les réactions du public sont très diverses concernant la chanson,mais il sera malgré tout n°3 en Belgique,et n°8 en Gréce,et recevra un grand succès en Australie,où la chanson resta 4 mois dans le Top 30. Aux USA, il sera joué sur les radios alternativement avec le très gospel "Fly like A Bird", qui rencontrera lui un beau succès d'estime et en étant n°1 des diffusions sur les radios R'n'B. En Europe, un autre titre a fait beaucoup parler de lui : "Get Your Number". Gros carton dans les diffusions radios européennes, il figura dans de nombreux TOP 30 de ventes de single. Single dans lequel figure le morceau très RnB: Secret love.

Ainsi, l'émancipation de Mimi lui a permis de décrocher deux nouveaux n°1 aux USA, son album s'est vendu à 10 millions d'exemplaires dans le monde et Mariah aura recu environ 50 récompenses (dont 3 Grammy, 4 World Music Awards, 5 Billboard Music Awards et 1 American Music Awards) rien qu'en 2005 ! C'est réellement un retour au sommet pour celle que l'on croyait finie ! De plus Mimi s'est engagée dans une nouvelle tournée baptisée : "The Adventures of Mimi : The Voice, The Hits, The Tour" qui débuta en Tunisie le 22 juillet 2006, visitant ainsi pour la première fois le continent africain.

Et pour notre plus grand bonheur, l'album ayant été très bien vendu, Mariah nous sort une édition platinum, l'album à l'identique, si ce n'est qu'il y a 4 titres en plus (Don't forget about us, Makin'it last all night, So lonely (One and only part II) et un remix de We belong together).

La diva étant à nouveau aux sommets des charts, le monde de la pub lui (re)fait les yeux doux : c'est ainsi que Mariah a participé a une publicité pour la marque Intel et qu'elle est devenue la nouvelle égérie de Pepsi et Gillette Venus (elle s'est d'ailleurs vu remettre le prix "Legs of Goddess" à traduire par "Jambes de Déesses" a New York). La belle a aussi créé une vingtaines de sonneries de téléphones pour la marque Motorola et devrait faire son grand retour au cinéma dans un film nommé "Tennessee" dont le tournage s'est terminé en Mars 2007.Ensuite Mariah est devenue la nouvelle égérie de la marque italienne Pinko, qui a notamment comptée dans ses rangs Naomi Campbell et Eva Herzigova. De plus l'album "Greatest Hits" réapparaît dans les charts et ses ventes totales atteindront les 5 millions d'exemplaires vendus dont la moitié en 2005 (et 600 000 copies au Royaume-Uni, seul pays où il rencontra un aussi beau succès).

En 2006, après seize années de carrière, Mariah aurait vendu environ 165 millions d'albums a travers le monde et classée 17 titres à la première place des charts américains. Elle est notamment la seule artiste à avoir eu un numéro 1 à chaque année dans une décénie (dans les années 1990) .

Sa voix
Mariah Carey est une chanteuse de type Soprano Colorature et possède une étendue vocale rare. C'est notamment grâce à sa maîtrise du "Whistle Register" (registre de la "voix de sifflet", mécanisme 3), qu'elle réussit à atteindre des notes exceptionnellement aiguës. La différence entre sa note la plus aigüe (le sol dièse de la 7e octave), qu'elle a réalisée par deux fois sur le titre "Emotions" lors des MTV Awards de 1991 et sa note la plus grave (le do d'ouverture de la 3e octave, entendu dans plusieurs de ses chansons, notamment "My All") est de 33 notes¹. Sa voix atteindrait donc les 5 octaves. Elle est notamment dans le livre des records comme étant la seule personne au monde à pouvoir produire une note audible par les dauphins (ses fameuses high notes, marque de fabrique de la chanteuse). Sa note la plus aiguë a été enregistrée lors du super bowl en chantant l'hymne nationale des U.S.A. Elle aurait la voix la plus aigue du monde devant Whitney Houston et Aretha Franklin.

Albums solos
1990 - Mariah Carey
1991 - Emotions
1992 - MTV Unplugged
1993 - Music Box
1994 - Merry Christmas
1995 - Daydream
1997 - Butterfly
1998 - #1's
1999 - Rainbow
2001 - Glitter
2001 - Greatest Hits
2002 - Charmbracelet
2003 - Charmbracelet, limited edition
2003 - The Remixes
2005 - The Emancipation of Mimi
2005 - Merry Christmas, Dualdisc
2006 - The Emancipation of Mimi, platinum edition

DVD et VHS
2005 : Wisegirls (DVD)
2001 : Glitter (VHS & DVD)
1999 : VH1 Divas Live (VHS & DVD)
1999 : Le Célibataire (VHS & DVD)
1999 : #1's (VHS & DVD)
1998 : Around the World (VHS & DVD)
1996 : Fantasy : Mariah Carey at Madison Square Garden (VHS & DVD)
1993 : Here Is Mariah Carey (VHS & DVD)
1992 : MTV Unplugged + 3 (VHS & DVD)
1991 : The First Vision (VHS & DVD)

Les tournées
1993 : Music Box Tour
1996 : Daydream Tour
1998 : Butterfly Tour
2000 : Rainbow Tour
2003 : Charmbracelet Tour
2006 : The Adventures of Mimi


Source

Top Titres

All I Want for Christmas Is You 1

All I Want for Christmas Is You

We Belong Together 2

We Belong Together

Always Be My Baby 3

Always Be My Baby

Touch My Body 4

Touch My Body

Hero 5

Hero

Without You 6

Without You

Fantasy 7

Fantasy

Shake It Off 8

Shake It Off

Obsessed 9

Obsessed

My All 10

My All

Top Albums

Merry Christmas
Merry Christmas
pistes
The Emancipation of Mimi
The Emancipation of Mimi
pistes
#1's
#1's
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article